< Retour

Concilier maladie et famille

Le 25 août 2021
Depuis maintenant 2 ans, mon papa est atteint d'un cancer. On parle souvent de la difficulté pour un malade d'accepter ce qu'il vit mais on parle trop peu de son entourage. La personne malade est choyée, suivie, entendue par des médecins et c'est normal. C'est le minimum que l'on puisse faire pour lui. L'entourer du mieux que l'on peut. Mais parfois on oublie aussi la difficulté que peut endurer l'entourage à côté. La difficulté de garder un semblant d'ancienne vie et les souvenirs qui vont avec. La famille est complétement chamboulée après une telle épreuve.
Margot